Blog

JO YANA

J’ai découvert Jo Yana sur Instagram il y a 3 ans. Un coup de cœur artistique. Ce qui m’a séduite dans un premier temps c’est l’esthétique des photos qu’il postait mais également par la suite, la qualité du contenu des articles qu’il proposait. Sur son blog crée en 2007 ainsi que sur son compte instagram, il partage sa vision du lifestyle pour l’homme moderne qui aime le « Beau », et en a fait sa marque de fabrique. Son terrain de prédilection couvre la mode, l’art, la photo et les voyages.

D’ailleurs, quand je le rencontre lors de la seconde exposition qu’il organise, c’est un homme à la fois chic, raffiné moderne et décontracté qui m’accueille. Jo Yana incarne à merveille les valeurs qu’il prône, en cohérence avec son environnement digital. Sensible au style vestimentaire je peux clamer haut et fort que Jo Yana est « stylé ». Il n’en fait pas trop bien au contraire. Car le style est dans le détail. Son choix est minimaliste. Un pantalon chino bleu marine un peu loose et retroussé, un pull à rayures marine et des sandales en cuir, nul doute qu’il y a là, en face de moi, quelqu’un qui a du goût.

Derrière le personnage élégant et cool qu’il incarne se trouve aussi un homme passionné qui vous parle d’art et qui maîtrise particulièrement bien son sujet, des artistes qu’il représente, du Street-Art, de sa « Gallery » itinérante.

LA GALLERY JO YANA

Cette Gallery est née en juin 2019 de la volonté de créer un lieu qui lui ressemble mais aussi d’une frustration qu’il a connu de ne pas pouvoir acheter une œuvre réservée à un acheteur « VIP ». Ce projet, il le conceptualise et souhaite sa galerie ouverte à tous et pas uniquement à un fichier de privilégiés. Pas besoin de faire partie d’une élite pour acheter une œuvre d’art. « Premier arrivé premier servi ». Sa première exposition en novembre 2019 aux Docks des Suds remporte un franc-succès. La seconde sur les terres Provençales « Terre Ugo », dans le centre d’art situé au milieu de champs de lavandes prend le même chemin. Les artistes Julien Raynaud et Silvio Mildo y sont à l’honneur.

Jo Yana vous parle aussi des couleurs, du processus créatif des artistes et pourquoi il intervient à leur côté sans jamais s’imposer, de son rôle d’agent, de la couleur bleue qu’il affectionne tout particulièrement, de Marseille et des quartiers populaires qui l’ont vu grandir, du Japon et de son ambition de continuer à valoriser tous les talents qu’il représente et ceux en devenir. Il me parle de sa prochaine exposition toujours dans ce lieu atypique “Terre Ugo” avec des artistes japonais qu’il présentera du 19 juillet au 19 août autour d’un brunch sur le même thème : Aokabi Saya, Aya Kekeda, Cotoh Tsumi, Inoue Chan, Ly, Makers space, Mayumi Konno, Nan Toka, Sakurai Hajime, Shiho So, Shinnosuke, Takeru Amano.

Son flair artistique et sa connaissance du marché lui permettent de mettre en lumière et de révéler des artistes encore inconnus.

Il souhaitait créer un lieu inspirant, nul aucun doute qu’il a élégamment rempli sa mission.

CREDIT PHOTO BLUTCH_CHESTERFIELD
CREDIT PHOTO KG
CREDIT PHOTO BLUTCH_CHESTERFIELD
ARTISTE JULIEN RAYNAUD CREDIT PHOTO KG
ARTISTE S.MILDO CREDIT PHOTO KG
ARTISTE S.MILDO - LA GALLERY DANS UN LIEU ATYPIQUE TERRE UGO - CREDIT PHOTO KG
TERRE UGO CREDIT PHOTO KG

AIX LOVES JAPAN 19/07-19/08

@aokisaya- photo DR
@ayakekeda-photo DR
@cotohtsumi-photo DR
@inouechan-photo DR
@ly-photo DR
@makers_space-photo DR
@mayumikonno-photo DR
@nantoka-photo DR
@sakuraihajime-photo DR
@shihoso-photo DR
@shinnosuke-photo DR
@takeruamano-photo DR

Pour confirmer votre présence à l’exposition > Invitation Facebook

Write a comment