Blog

CHILLER … UN ETAT D’ESPRIT

Je suis confinée comme tout le monde et pourtant mon esprit n’a jamais été aussi en voyage qu’en ce moment. Est-ce le fait d’être privée de liberté qui exacerbe ce sentiment d’évasion ? Sûrement. Est-ce également le fait de se recentrer sur soi ? Je rêve de voyages comme jamais auparavant. Du Sud-Ouest, de Hossegor, du Portugal et de ses plages désertes, de ses petits villages de pêcheurs, de la Californie et de son bord de mer, de cette rue Abbott Kinney que j’affectionne tant, des galeries d’art, des cafés arty, de ce « Butcher’s daughter » dans lequel je passe 3 heures rien que pour y voir déambuler les gens, de l’Australie et du Mexique que je rêve tout à tout de découvrir. J’ai une furieuse envie de plages, de me baigner, de faire du surf, de sentir des odeurs de noix de coco, du vent dans les cheveux, du sel sur la peau, des apéritifs, de se poser avec une bonne bière bien fraîche ou un bon petit mojito et de regarder à l’heure où le soleil commence à baisser, des skateurs qui vont et qui viennent dans ce bowl, d’écouter du bon son, de discuter avec un inconnu sympathique (et charmant) et de se rendre compte qu’on a aussi quelques points communs qui ne rendra que la conversation des plus agréables. C’est ça chiller … c’est ça la vraie vie. Toutes ces images se bousculent dans ma tête et me donnent des idées quand à la tournure que va prendre ma vie après cette période de confinement.

Est-ce aussi parce que la tenue du jour est invariablement une horreur et la même depuis plus de 3 semaines (combo caleçon de sport + t-shirt informe + basket) que j’ai également une furieuse envie de couleurs, de gaieté, de jupe courte, de sandales et de féminité ? Très certainement. A défaut de pouvoir les porter, les imaginer sur moi me procure un sentiment de gaité.

Une jupe longue vaporeuse, une chemise avec des reflets dorés, des vernis à ongles colorés, des bretelles fines, des cotons, des soies, des sandales en cuir, des ceintures tressées. J’ai envie de tout cela. Des couleurs safranées, marrons, de crème, de pantalons ourlés, de vestes trop longues, de foulard dans les cheveux, de grosses créoles aux oreilles. Etre lookées mais avec nonchalance.

Je vous laisse découvrir ma sélection et j’espère que celle-ci vous transportera aussi loin que moi.

MA SELECTION

MASSIMO DUTTI
TOPSHOP
H&M
YVES SAINT LAURENT
ANESKA
CORDOA
BASH
ANINE BING
RABEN SOLANER
BASH
LOUIS VUITTON
BASH
WORN
YVES SAINT LAURENT
MAX KOENIG
ZARA
MANGO
SEZANE
KALEOS
GINETTE_NY
H&M
BASH
ICONE LINGERIE
MICHEL VIVIEN
ZARA
TILA MARCH
ARQ
YVES SAINT LAURENT
NIKE
MANGO
BASH
ZARA
TILA MARCH
ULLA JOHNSON
ANESKA
ZARA
CHURCH
ZARA
H&M
MANGO
KALEOS
BASH
MAISON MARGIELA
ANESKA

Write a comment